Ceux d’entre nous qui possèdent un chien comprennent l’obligation quotidienne de se promener et de jouer avec leur compagnon à quatre pattes. La promenade du chien est une excellente occasion pour le maître et l’animal de faire un peu d’exercice et de passer un bon moment ensemble. Même une promenade rapide autour du pâté de maisons est un excellent moyen de pratiquer les 30 minutes de marche rapide quotidiennes.

Le privilège de promener le chien s’accompagne de certains risques inhérents, qui peuvent entraîner une visite chez votre vétérinaire. Les chutes et autres accidents sont fréquents à tout âge et il faut bien comprendre que, quelle que soit votre forme physique, des accidents peuvent survenir.

Récapitulatif des dangers à surveiller lors des promenades canines

Tout au long de l’année, il y a un certain nombre de choses auxquelles il faut être particulièrement attentif lorsqu’on promène son chien :

  • au printemps (les vipères, le ver du poumon)
  • Été (algues bleues, graines d’herbe, promenades par temps chaud, piqûres d’abeilles ou de guêpes, puces)
  • Automne (glands, conques, champignons)
  • Hiver (marche par temps froid)
  • Toute l’année (tiques, plantes toxiques, sécurité de l’eau, déchets)

Préoccupations printanières

Les dangers auxquels il faut faire attention au printemps sont les suivants :

Les vipères

Faites attention aux vipères lorsque vous promenez votre chien, en particulier au printemps et en été. Espèce venimeuse présente en Ile de France, la vipère commence à sortir de son hibernation lorsque la température augmente au début du printemps. Les chiens sont généralement mordus par une vipère lorsqu’ils tombent dessus dans les sous-bois

Le ver du poumon

Pendant les mois humides du printemps, le risque que votre chien soit infecté par le ver du poumon augmente. Le ver pulmonaire est un type de ver parasite qui peut être transmis aux chiens par des limaces et des escargots infectés, ou par leurs traînées de bave.

Les dangers de l’été

L’été est la saison où l’on passe du temps dehors, où l’on se détend et où l’on profite du soleil. Comme toutes les saisons, l’été présente des risques pour les chiens que les propriétaires doivent connaître.

Les algues bleues

Les algues bleues se trouvent dans différentes zones d’eau du Val de marne (étangs, ruisseaux, lacs, estuaires, etc.) et peuvent produire des toxines qui peuvent être nocives pour les animaux et les humains. On la trouve le plus souvent pendant ou après des périodes chaudes et ensoleillées (c’est-à-dire entre le milieu et la fin de l’été) et surtout après des vagues de chaleur. Les substances chimiques produites par les algues peuvent varier et peuvent donc rendre les chiens malades de différentes manières. Ces effets peuvent les rendre malades, provoquer des maux d’estomac (qui peuvent être sanglants), les rendre somnolents, affecter leur cœur et leur tension artérielle, provoquer des contractions, des problèmes respiratoires, endommager leurs organes ou même être mortels, parfois très peu de temps après l’exposition.

Graines d’herbe

Certaines graines d’herbe ressemblent à de minuscules pointes de flèche qui peuvent se prendre dans les poils d’un chien et s’enfoncer dans la peau lorsque le chien bouge. Ces graines comme l’épillet se trouvent le plus souvent en été et causent généralement des blessures aux pieds et aux oreilles des chiens. Les races dont les pieds et les oreilles sont poilus sont les plus exposées, en particulier lors des promenades dans les prairies ou les forêts où poussent ces types d’herbes. Les chiens se lèchent souvent les pattes, secouent la tête et semblent souvent mal à l’aise ou souffrir. Si vous pensez que votre chien est blessé par des graines de graminées, parlez-en immédiatement à votre vétérinaire.

Promenade par temps chaud

Les chiens supportent moins bien que les humains les températures élevées, car ils ont plus de mal à se rafraîchir. Il est important de prêter attention aux signes indiquant que votre chien a trop chaud (par exemple, halètement excessif et léthargie) et de prendre les précautions nécessaires pour éviter un coup de chaleur. Veillez à apporter beaucoup d’eau lors de vos promenades, ainsi qu’un récipient dans lequel il pourra s’abreuver. Lorsqu’il fait chaud, sortez votre chien tôt le matin ou le soir pour éviter les heures les plus chaudes de la journée.

Trottoirs brûlants

Par temps ensoleillé, les trottoirs peuvent être faussement chauds et sont généralement beaucoup plus chauds que l’air extérieur. Dans certaines villes, les trottoirs peuvent devenir suffisamment chauds pour causer de la douleur, de l’inconfort et même des brûlures aux pattes de votre chien. La meilleure façon de savoir si un trottoir est trop chaud pour que votre chien y marche est de placer le dos de votre main sur le trottoir pendant sept secondes. Si c’est trop douloureux pour votre main, c’est que c’est trop douloureux pour les pattes de votre chien.

Les dangers de l’automne

Les dangers auxquels il faut faire attention en automne sont les suivants :

Glands

L’empoisonnement par les glands est plus susceptible de se produire pendant les mois d’automne, lorsque ces fruits sont tombés au sol. Un festin ponctuel de glands peut provoquer des vomissements et des diarrhées (qui peuvent être sanglantes), et votre chien peut devenir somnolent. La consommation régulière de glands peut entraîner des problèmes rénaux ou hépatiques, tandis que la consommation de grandes quantités peut provoquer un blocage de l’estomac de votre chien.

Champignons

Il existe des milliers de types de champignons différents, dont la forme, la taille, la couleur et le degré de toxicité varient. Bien que l’on puisse trouver des champignons tout au long de l’année, c’est en automne qu’on les trouve le plus souvent. Certains champignons peuvent être consommés sans danger, tandis que d’autres sont extrêmement dangereux, et il n’est malheureusement pas toujours facile de faire la différence entre les deux. Le type de champignon consommé déterminera si votre chien se sent mal, à quelle vitesse et de quelle manière. Les effets peuvent être très soudains ou retardés de plusieurs jours, voire, dans de rares cas, de plusieurs semaines. Si votre chien mange un champignon inconnu, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire et, si possible, apportez une photo ou un échantillon du champignon. N’oubliez pas que les champignons peuvent être toxiques pour vous aussi, alors ramassez-les avec un sac à crottes et lavez-vous les mains dès que possible. Idéalement, les échantillons de champignons doivent être transférés dans un sac en papier, ce qui permet de les conserver.

Les dangers de l’hiver

Les dangers auxquels il faut faire attention sont les suivants :

Promenade par temps froid

Les températures très basses et les vents froids peuvent rapidement réduire la température corporelle de votre chien, provoquant des gelures et/ou une hypothermie. Chaque chien est différent, mais certains sont plus vulnérables au froid, en particulier les petits chiens, les chiens minces, les très jeunes chiens, les chiens âgés ou les chiens à poils courts. Si vous êtes dehors par temps froid et que votre animal commence à frissonner ou semble très fatigué, ramenez-le à la pension dès que possible. S’il se sent très mal, si son état s’aggrave ou s’il continue à se sentir mal, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Tout au long de l’année

Les dangers auxquels il faut faire attention tout au long de l’année sont les suivants :

Les tiques

Après avoir promené votre chien dans la campagne, vérifiez qu’il n’a pas de tiques en examinant soigneusement son corps à la recherche de petites bosses et de protubérances. Les tiques peuvent être porteuses de maladies infectieuses dangereuses, il est donc important de s’assurer qu’elles sont retirées rapidement et correctement. Ne brûlez jamais les tiques et ne les recouvrez jamais de vaseline, car cela n’est pas recommandé et peut être dangereux pour votre chien. Demandez à votre vétérinaire de vous conseiller sur la meilleure façon de les enlever.

Plantes toxiques

Il existe de nombreuses plantes susceptibles de rendre votre chien malade. Certaines d’entre elles sont très toxiques, tandis que d’autres ne provoquent qu’un léger malaise au niveau du ventre. Les plantes sont également plus ou moins attirantes pour les chiens, certaines étant plus savoureuses que d’autres.

Sécurité aquatique

Lorsque le temps se réchauffe, vous envisagez peut-être d’emmener votre chien à la plage ou de le promener près d’un lac. Il est important que vous soyez conscient de la sécurité aquatique pour vous et votre chien. Ne le laissez jamais nager dans une mer agitée et veillez à ce qu’il revienne vers vous si vous l’appelez, ce qui est particulièrement important s’il nage trop loin. Commencez toujours en eau peu profonde pour permettre à votre chien de s’habituer à l’eau avant de le laisser nager dans des eaux plus profondes.

Déchets

Les détritus, les os de poulet jetés, le verre brisé et les aliments moisis peuvent tous être dangereux pour votre chien. S’ils sont consommés, les vieux paquets de nourriture peuvent rester coincés dans l’intestin de votre chien et provoquer une obstruction potentiellement mortelle. Les os de poulet peuvent se briser et les éclats tranchants peuvent transpercer l’estomac de votre chien, tandis que les aliments moisis peuvent contenir des produits chimiques toxiques pour votre chien. Surveillez bien votre chien lors de vos promenades et veillez à ce qu’il soit bien dressé à laisser les objets dont vous vous méfiez.

Conclusion sur les dangers lors de balades pour chien :

Ces dernières années, le nombre de blessures liées à des distractions causées par le téléphone portable, comme l’envoi de SMS ou le défilement d’images, a augmenté.

Une bonne façon d’être en sécurité lorsque vous promenez votre chien est de porter des chaussures adéquates et solides, de bien connaître l’itinéraire que vous prévoyez de suivre et d’utiliser une laisse qui empêche l’animal de s’élancer ou de s’enfuir. Il est conseillé d’apporter une lampe de poche pour les promenades nocturnes afin d’éviter les obstacles invisibles. En fin de compte, l’important est d’apprécier le temps passé avec votre ami à fourrure et d’être pleinement conscient de l’expérience et de l’environnement dans lesquels vous vous trouvez.

Categories: actualité

Related Posts

actualité

Education canine Saint Maurice

Si vous habitez Saint Maurice et que possédez un chiot voire un chien à éduquer, sachez que vous êtes sur la bonne page ! Je suis Karine Thomeret et depuis plus de 15 ans je Read more...

actualité

Education canine à Maisons Alfort

Le dressage est une partie importante de la vie d’un chien, et ce, pour plusieurs raisons. Il procure une stimulation mentale qui aide à garder votre chien heureux, et s’il est combiné à l’exercice du Read more...

actualité

Promener chien à Saint Mandé

Lorsque vous dites « Il est temps de promener le chien », beaucoup de gens pensent que votre chiot a besoin de faire sa toilette. Oui, promener le chien est essentiel pour garder le tapis de la Read more...